L’Oasis d’Aboukir, du vert dans le désert de l’été parisien

Il fait CHAUD, bien trop chaud pour travailler à Paris…

On arrive à cette période de l’année où Paris se transforme en désert, et où l’on se surprend à longer les murs sous un soleil de plomb, sans un seul souffle d’air pour se rafraîchir, et où chaque bruit de moteur qui vient rompre le silence s’accompagne d’un nuage de sable poussière…

A l’angle de la rue d’Aboukir et de celle des Petits Carreaux, vous apercevez soudain une oasis au milieu du désert derrière un immeuble… Ou sur un immeuble ? Non ce n’est pas un mirage mais bien le mur végétal « l‘Oasis d’Aboukir« , créé en 2013 par le botaniste Patrick Blanc.
L'Oasis d'Aboukir20 mètres sur 15, 250 espèces : ce mur luxuriant est un vrai rafraîchissement pour les yeux. En face, un long banc ombragé invite à la pause. On gare la jeep ?
L'Oasis d'Aboukir
Update : quelques photos de l’oasis d’Aboukir à l’été 2015 ! Ça a bien poussé :
Mur vegetal rue dAboukir Paris 1
Cl.

Pratique 

L’Oasis d’Aboukir
angle de la rue d’Aboukir et de la rue des Petits Carreaux, 75003 Paris
Métro (3) Sentier

Site web de Patrick Blanc ici

5 commentaires

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s