La recette de l’ayran, la boisson préférée des Turcs !

Nouvelle escale inédite en ce mois de mars : la Turquie !

Est-ce que vous avez déjà entendu parler de l’ayran ? Ou peut-être du tahn, si vous êtes allé faire un tour du côté de l’Arménie, ou encore du dough en Iran ? Non plus ? Tous ces noms sont des déclinaisons locales autour d’une boisson fraîche au yaourt qui a quasiment le statut de boisson nationale en Turquie. Et aujourd’hui sur So many Paris on vous explique comment en faire très, très facilement !
ayran Pour tout vous dire c’est dans un resto iranien du 15ème arrondissement que j’ai goûté le dough pour la première fois. Mais c’est lors de vacances à Istanbul que je suis vraiment devenue fan de l’ayran, comme on dit en Turquie. Là-bas l’aryan est partout: au déjeuner, dans la rue, on croise des Stambouliotes qui tiennent à la main des petits pots verts et bleus dont le couvercle en alu est percé d’une paille.Et j’en ai bu à chaque repas, sans perdre une occasion.
AyranTrès rafraîchissant, le petit goût salé de l’ayran est un peu surprenant au début, mais devient vite addictif ! La douceur de l’aryan accompagne super bien les plats un peu épicés. Et un verre d’ayran bien frais peut aussi être sympa à l’apéro (je vous le disais, il n’y a pas d’heure pour en boire…).

Ingrédients (pour 2 verres)
– 150 ml de yaourt de au lait de chèvre ou de brebis
(le yaourt au lait de vache marche aussi, mais c’est moins traditionnel)
– 300 ml d’eau
1 pincée de sel

Une autre façon de mesurer est de se servir du pot de yaourt (comme dans le gâteau au yaourt): utilisez le pot vide et remplissez-le d’eau deux fois.

1 – Versez le yaourt dans un mixeur.

2 – Ajoutez l’eau et le sel.
ayran 3 – Mixez quelques secondes pour que le mélange soit mousseux.

ayran

4 – Versez dans les verres, et c’est prêt !

Pour un apéro aux accents turcs et rapide à préparer, on vous conseille quelques pistaches et des petits toasts de pita à l’houmous. Facile, efficace et très bon !
ayran Alors ? Etes-vous devenus des ayran addicts ?

Co.

10 commentaires

  1. Dans mon pays Madagascar j’ai dit non je ne bois pas de l’yaourt salé. Mais quand j’étais à Istanbul j’ai goûté je m’y suis habituée et ne je ne me sens pas à l’aise sans boire au minimum 1boîte par jour. Alors avant de dire non goûte d’abord. Afiyet olsun!

    J'aime

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s