Tarim : la cuisine ouïghour, l’autre cuisine chinoise

Sur So many Paris, on vous a souvent parlé de la Chine à Paris et de nos restaurants chinois préférés, qui concoctent des spécialités du Nord-Est, de Macao ou de Shanghai. Cette fois on vous emmène dans une lointaine province chinoise, dont la cuisine et la culture sont bien distinctives : la région ouïghour du Xinjiang. C’est chez Tarim, un petit restaurant du 11ème arrondissement que j’ai gouté pour la première fois la cuisine ouïghour, qui mêle des influences de Chine et d’Asie Centrale.
Restaurant ouighour Tarim2Les Ouïghours sont un peuple musulman turcophone, descendant de nomades vivant en Mongolie. Le restaurant Tarim doit son nom au fleuve qui traverse la région du Xinjiang, aussi connue sous le nom de Turkestan oriental…. De cette mosaïque d’influences est née une culture à part : on boit du « thé aux 15 fleurs » dans des tasses en porcelaines (comme en Chine) mais servi dans des théières en métal ouvragé (comme au Moyen-Orient) !
Restaurant ouighour Tarim5Que mange-t-on chez les Ouïghours ? Des plats qui évoquent à la fois la Chine,la route de la soie, et les grandes plaines et hautes montagnes d’Asie centrale. La cuisine de Tarim est pleine de saveurs et tout est fait maison. En entrée, je recommande la soupe tchutchure, faites de ravioles dans un bouillon maison parfumé. Les raviolis frits sont aussi très bons et rappellent l’influence chinoise sur la culture ouïghour.
Restaurant ouighour Tarim4Restaurant ouighour Tarim3Dans la cuisine ouïghour, les pâtes remplacent bien souvent le riz comme élément principal du repas. Vous aviez entendu dire que Marco Polo avait rapporté les pâtes de Chine ? Et bien c’est probablement à la gastronomie ouïghour qu’il les a empruntées ! Tarim fait donc une belle place aux leghmen, ces pâtes de froment longuement roulées et étirées à la main. Déclinées au bœuf, aux légumes ou au poulet, sautées ou bouillies, c’est un régal !
Restaurant ouighour Tarim7Restaurant ouighour Tarim6Les autres plats traditionnels ouïghour sont le polou, à base de riz cuit dans un bouillon d’agneau, d’oignons et de carottes, et le kawab, des brochettes d’agneau marinées et grillées qui rappellent le kebab. Il faudra que je retourne chez Tarim pour y goûter…

Côté déco, Tarim est un mix de couleurs flashy et de tissus brodés, qui vous font voyager jusqu’au Nord-Ouest de la Chine !
Restaurant ouighour Tarim1Bon appétit !

Co.

Pratique

Tarim
76 rue Jean-Pierre Thimbaut, 75011 Paris
Métro (3) Parmentier, (2) Couronnes

Ouvert le lundi 18h-23h, et du mardi au dimanche 12h-14h30 et 18h-23h
01 43 55 04 73

Comptez 5-7€ pour une entrée, 11-14€ pour un plat.
Formules midi 10,80€ – 12,50€ et 13,50€. Menus 19,80€ et 24,80€

3 commentaires

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s