Carnet de voyage : Lake Michigan

J’entame aujourd’hui une série de carnets de voyage dédiés aux Grands Lacs américains. Lors des deux ans que j’ai passés dans le Michigan (voir les carnets de voyage de Détroit et d’Ann Arbor), nombres de mes weekends et de mes vacances ont été consacrés à la découverte des côtes de ces véritables mers intérieures. Car c’est bien une impression maritime qu’on ressent sur les rives de ces gigantesques étendues bleues : on s’attend au Lac Léman, on découvre des vagues, des mouettes, du sable, des phares et surtout de l’eau à perte de vue ! Il n’y manque que le sel sur la peau et dans les cheveux quand on sort de la baignade…

Première étape donc, le Lac Michigan.

Lake Michigan
Le Lac Michigan, on vous en a parlé rapidement dans notre carnet de voyage sur Chicago. Cette fois, cap sur la côte est du lac, côté Michigan. Du Sud au Nord, le lac compte plus de 500 km de côte, entre dunes et péninsules.

Grand-Mere State Park

A une vingtaine de miles au Nord de la frontière avec l’Indiana, le Grand Mere State Park (Stevensville, MI) est l’une des premières zones naturelles préservées où se baigner et découvrir le lac Michigan. Pour atteindre la plage, il faut suivre un sentier pendant un petit quart d’heure, d’abord sous les arbres, puis à l’assaut des dunes. De quoi tenir à l’écart les plus paresseux, et garantir la tranquillité du site !

Grand Mere State Park - 1Grand Mere State Park - 3

La longue plage de sable, parsemée de bois flotté, s’étire entre les dunes herbues et les eaux bleutées. On installe sa serviette à côté des familles venues passer le weekend.

Pour caler les petits creux après la baignade, le Heart of the Beaches (5729 Saint Joseph Avenue, Stevensville, MI) est un petit café très sympa pour manger un grilled sandwich ou une part de brownie.

Grand Mere State Park - 1 (1)

Saugatuck et Douglass

50 minutes au Nord, la petite ville de Saugatuck est l’un de mes endroits préférés sur le lac Michigan. Située sur un lac intérieur à l’embouchure de la Kalamazoo River, la ville offre deux visages : celui d’une petite marina tranquille sur les méandres d’une rivière ; celui d’une plage sauvage de l’autre côté d’une haute dune boisée.

Saugatuck - 4 (1)

Dans le village de Saugatuck, les magasins d' »antiques« , petites brocantes où l’on déniche parfois des trésors, côtoient les petits cafés où l’on peut boire de bons apple chaïder.

Saugatuck - 5OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour atteindre la plage, il faut traverser la Kalamazoo River, en ferry ou par le pont, pour rejoindre le village de Douglass sur la rive opposée, puis le Mount Baldhead Park. De là, un long escalier en bois grimpe à l’assaut de la dune. On débouche ensuite sur une vaste plage de sable où se brisent les vagues du lac Michigan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Saugatuck - 4

Sur la route entre Saugatuck et Douglass, je suis tombée sur ce petit motel couleurs pastel, qui semble tout droit sorti d’un film de Wes Anderson !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Holland – Un lac en hiver

A quelques miles plus au Nord, se dresse la petite ville de Holland. Si ses habitants s’enorgueillissent des « typiques » champs de tulipes et du moulin à vent qui font écho au pays éponyme, c’est surtout la côte qui impressionne le visiteur européen. L’embouchure du lac Macatawa, sorte de fjord qui pénètre dans les terres, est marquée par un charmant petit phare rouge de carte postale.

Lake Michigan hiver - 5

J’étais à Holland en plein hiver – qui est rude dans le Michigan ! – et le paysage de glace et de sable était digne de l’Arctique. Au milieu de tant de bleus et de blancs resplendissants, on se sent comme des explorateurs du grand Nord, à l’assaut des jetés couvertes des glaces.

Lake Michigan hiver - 2

Lake Michigan hiver - 3

Les vagues se figent en icebergs et c’est tout le lac Michigan qui se transforme en un gigantesque glacier, jusqu’à Chicago, loin, très loin de l’autre côté.

Lake Michigan hiver - 1Lake Michigan hiver - 4

Sleeping Bear Dunes National Lakeshore

Carnets de voyage Michigan - 5

Le Parc National de Sleeping Bear Dunes est l’un des trésors du Michigan. C’est le premier endroit que j’ai visité et c’est là que je suis tombée sous le charme de cet état du Midwest. Ici grands et petits lacs se font échos, séparés par des dunes grandioses, des champs parsemés de vieilles fermes et des forêts protégées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avant de pénétrer dans le parc de Sleeping Bear Dunes, quelques sites valent le détour. Le premier, le plus au sud, est le phare de Point Betsie, tout droit sorti d’un tableau de Hopper, posé sur un petit promontoire sableux au bord du Lac Michigan.

Lake Michigan - 1Lake Michigan - 2

A une demie-heure de voiture de là, on gagne le village d’Empire et la jolie plage où le North Bar Lake est relié par une rivière au Lac Michigan. Un petit sentier permet de gagner le rivage, marqué par les courants et les vagues. Le cap de Sleeping Bear Point se profile à l’horizon.

Lake Michigan - 2 (1)

La meilleure introduction pour découvrir le Parc de Sleeping Bear Dunes est d’emprunter la Pierce Stocking Scenic Drive, une route panoramique qui permet d’accéder à certains des plus beaux points de vue sur les dunes. A plusieurs endroits, des sentiers s’enfoncent dans les dunes, au milieu de la végétation, avec vue sur les îlots qui flottent sur les eaux bleu turquoise du lac.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le site le plus impressionnant est celui de Michigan Lake Overlook : une dune de sable immense qui semble descendre sans fin vers un lac d’une couleur intense. C’est tout simplement envoûtant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour partir à l’assaut des dunes – et attraper à coup sûr de bonnes courbatures aux mollets – rendez-vous au Dune Climb, un peu plus au nord, après avoir quitté la Scenic Drive. Si la plupart des gens escaladent la première dune, il n’y a plus grand monde quand vous vous enfoncez plus profondément dans ce royaume de sable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De là, un sentier à travers la forêt permet de rejoindre en une bonne demie-heure de marche le village-musée de Glen Haven. Une poignée de maisons a été restaurée : un vieux General Store, une forge, un petit musée sur les bateaux… de fin mai à début septembre on peut les visiter. Au bout de la rue, c’est la plage, avec son sable blanc et ses eaux transparentes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le nord du parc de Sleeping Bear Dunes est lui aussi magnifique. Une jolie route traverse le district rural de Port Oneda et ses prairies piquées d’anciennes fermes restaurées et entrecoupées de bosquets.

Lake Michigan - 1 (2)

Tout au bout de la route qui mène à Pyramid Point, un sentier traverse une prairie avant de s’enfoncer dans un bois de bouleaux. Lorsque le rideau de branches disparait, la vue est à couper le souffle : une grande dune qui se précipite dans les eaux turquoises et brillantes du Lac Michigan. C’est magique ! Au loin, on distingue l’île de North Manitou, et les gros rouleaux de brume qui viennent parfois recouvrir le lac.

Lake Michigan - 3 (1)Lake Michigan - 2 (2)

Pour rayonner dans la région de Sleeping Bear Dunes et de la Leelanau Peninsula, une bonne option est le petit village d’Interlochen. On peut louer de mignonnes cabanes en rondin à l’Ellis Lake Resort (8440 US-31, Grawn, MI, site internet ici). Pour le petit-déjeuner, rendez-vous chez Horizon’s & Sunsets à Empire (11590 South Lacore Road, MI), pour des muffins aux myrtilles.

Interlochen Motel - 1

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Leelanau Peninsula

Cette jolie péninsule commence juste après le Sleeping Bear Dunes National Lakeshore. Connue pour son climat doux, la Leelanau Peninsula est réputée pour ses vergers, ses vignes et surtout pour ses cerises. Au bord de la route des panneaux « U-pick pumpkins » ou « Honeycrisp apples » invitent à la cueillette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La petite ville de Leland a préservé son petit port de pêche, Fishtown. Des maisons en bois sur pilotis se serrent le long d’un bras d’eau qui relie le lac Leelanau au Lac Michigan. Des filets de pêche sont enroulés autour de grand séchoirs.

Leelanau Peninsula - 3Leelanau Peninsula - 6

Les deux fois où je suis allée à Leland, j’ai fait le plein de provisions au Village Cheese Shanty (, petit deli posé au bord de l’eau, qui prépare de bons sandwichs et vend des produits locaux : bières, fruits secs, vins produits sur la péninsule. En bonus, on y trouve des cheesecurds, ces « pépites » de cheddar frais dont raffolent notamment les Québécois (et qui entrent dans la recette de la poutine !).

Leelanau Peninsula - 4

Tout au bout de la péninsule, le Grand Traverse Lighthouse (15500 Lighthouse Point Road, Northport, MI) monte la garde, avec son toit rouge vif. Ici plus de dunes, mais un rivage bas, parsemé de cailloux et d’herbes folles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Old Mission Peninsula, la petite voisine de la Leelanau Peninsula, est une une mince langue de terre, couverte de vignes et de vergers. Les domaines y portent des noms à la française, comme  » Château Chantal » ou « Château Grand Traverse ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le village d’Old Mission, un general store dans son jus vend des œufs frais et des friandises.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Charlevoix et ses environs

Surnommée « the beautiful« , Charlevoix est une mignonne petite ville posée entre les rives du Lac Michigan et du Lac Charlevoix. Les rues autour du petit centre ville sont bordées de belles maisons en bois, lieu de villégiature pour des centaines de familles du Midwest, de génération en génération. Les bateaux mouillés aux pontons sur le Lac Charlevoix rejoignent les eaux profondes du Lac Michigan par un étroit passage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Preuve que l’hiver du Michigan peut être rude et surtout long : cette photo de la plage de Charlevoix a été prise un 1er mai ! Les dernières glaces échappées des icebergs viennent s’échouer sur la plage, aux pieds du petit phare rouge. On nous a pourtant assuré que certaines années, on pouvait se baigner dans le Lac Michigan à cette saison…

Charlevoix - 1

A l’opposée de Charlevoix, le lac se divise en une fourche. Pour franchir le bras le plus étroit, le petit ferry d’Ironton attend les voyageurs pour l’une des traversées les plus courtes du monde ! A peine quelques dizaines de mètres. A pieds ou en voiture, on atteint l’autre rive en quelques minutes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De là, on peut rejoindre le Lac Walloon, sur les rives duquel la famille Hemingway possédait une maison de vacances. Pendant les étés de son enfance et de son adolescence, le jeune Ernest traversait en famille le Lac Michigan depuis Chicago, et gagnait cette paisible retraite : pèche, chasse et promenades dans la nature étaient le quotidien de ces journées estivales. Une source d’inspiration précieuse où Ernest Hemingway a notamment puisé ses fameuses « Nick Adams stories« .

Charlevoix - 1 (4)

Le petit hameau de Horton Bay est un presque un mémorial à l’écrivain : on y trouve le general store où il se rendait, une petite librairie qui vend ses œuvres, et même l’église où il épousa Hadley, sa première femme, le 2 septembre 1921 ! En tant que grande fan d’Hemingway, j’ai adoré ce coin chargé d’histoire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petoskey

Notre dernière étape le long de la côte ouest du Lac Michigan est la petite ville de Petoskey. Comme Charlevoix, la ville a une longue tradition de villégiature. Le Gaslight District, dans le centre, compte son lot de vieilles façades en briques, de restaurants, de magasins de déco et d’épiceries.

Carnets de voyage Michigan - 1

Petoskey - 1

L’un des incontournables de la ville : les petoskey stones. Ces petits morceaux de corail fossilisés sont même la pierre emblème du Michigan ! On en trouve à vendre un peu partout, souvent polis et transformés en bijoux. Mais le mieux est de les chercher soi-même, sur les plages de Little Traverse Bay !

Le quartier de Bay View (site internet ici), à la sortie Nord de Petoskey, est un petit bijou d’architecture victorienne. Le quartier a été créé en 1875 comme une véritable communauté par l’église Méthodiste du Michigan. L’objectif était d’en faire un lieu de promotion de la culture, de la science et de la morale chrétienne. Les maisons en bois présentent des façades élaborées, décorées de mille petits détails, et aux couleurs pimpantes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Little Traverse Bay, au creux de laquelle se niche Petoskey, est également riche en plages. Une belle étendue de sable s’étire de Petoskey à Harbor Spring, autre petite ville huppée qui regorge de galeries d’art. Sur les photos le Lac Michigan est encore pris dans les glaces, mais il faut se l’imaginer l’été, sillonné par des petits voiliers, ses plages accueillant des familles de vacanciers…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au Nord d’Harbor Springs, la route 119 est surnommée le « Tunnel of trees« . Ce surnom n’est pas volé pour cette route sinueuse qui plonge au coeur de la forêt, avec de sublimes échappées sur les eaux scintillantes du Lac Michigan. On y progresse doucement, de virage en virage, distinguant parfois de jolies demeures en rondins cachées dans les feuillages.

Tout au bout se trouve le hameau de Cross Village, l’un des plus anciens sites d’habitation du Michigan, et sa célèbre auberge, le Legs Inn (6425 North Lake Shore Drive, Cross Village, MI – ouvert de mai à octobre). Le visiteur est accueilli par des dizaines de visages taillés dans le bois, qui entourent le lieu comme autant de totems et rappellent le passé du village, qui fut un haut lieu d’abattage et de transport du bois. On y mange des plats qui tiennent au corps et mêlent les traditions du Michigan à celles de la Pologne !

OLYMPUS DIGITAL CAMERACharlevoix - 10

Ici s’achève notre exploration du Lac Michigan ! La suite de nos carnets de voyage sur les Grands Lacs au prochain épisode…

Co.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un commentaire

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s