La fête tamoule de Pongal à Paris

L’un de nos objectifs de l’année passée était de vous parler davantage de ces fêtes qui font de Paris une « ville monde ». Nous vous avons emmenés avec nous au Nouvel An Chinois, à la fête indienne de Holi à la Cité Internationale Universitaire, sur le boulevard de Belleville à l’heure du Ramadan, et à la célébration cambodgienne de Kâthinâ à la Grande Pagode de Vincennes.

En ce moment, les communautés tamoules du monde entier célèbrent Pongal, la fête des moissons. Cette fête hindoue, qui dure 3 jours, a lieu à la mi-janvier : c’est le solstice d’hiver du calendrier hindou, et c’est aussi le moment de la première récolte de riz. Et le riz est un élément central des célébrations !

Car Pongal signifie « bouillir » : le riz est mis à bouillir dans un pot en terre cuite. Lorsqu’il est prêt, on dit « Pongalo Pongal ! ». Le riz est ensuite préparé de deux façons, une sucrée, et une salée. Pour les détails, nous vous donnons rendez-vous sur le blog de Jody Danasse, qui y a consacré un merveilleux article.

Illustration : Jody Danasse

Ce dimanche, je suis allée dans le quartier indien et sri-lankais du 18ème arrondissement de Paris pour assister à la célébration de Pongal.

J’ai fait une première étape au Muniyandi Villas, le boui-boui sri-lankais que vous voyez souvent passer sur notre compte Instagram ! Et spécialement pour aujourd’hui, le patron nous a offert le Pongal sucré : cela se présente comme un genre de riz au lait, sucré au sucre de canne, et parfumé à la cardamome, aux raisins, aux noix.

C’était très bon ! Pour affronter le froid, j’ai pris un petit verre de chai bien chaud en route, puis direction le temple de Ganesh.

Le temple était bien décoré pour Pongal, et débordait de fidèles en habits de fête (il y avait une sacrée pile de chaussures sur le trottoir à l’entrée du temple). Les couleurs des saris et bijoux dorés, et autres couronnes de jasmin des femmes étaient superbes ! Je suis toujours assez réticente à faire des photos dans les lieux de culte, donc malheureusement je n’ai pas d’images du temple de Ganesh à vous montrer : il faudra vous imaginer les volutes d’encens, les couleurs, la statue de Ganesh croulant sous les fleurs, et les petits plateaux d’offrandes garnis de bananes.

Dernière escale de mon périple, la rue de Torcy, où avait lieu la Fête de Pongal organisée par l’association Silambu. Je suis arrivée au moment où l’orchestre de musique traditionnelle tamoule était réuni autour du pot en terre cuite, à grands renfort de tambours et de chants : le riz était en train de bouillir !

A l’intérieur de la salle des fêtes, beaucoup de familles tamoules, venues se retrouver ensemble pour célébrer Pongal.

Tout le monde a eu droit à son assiette de Pongal (sucré) bien chaud !

L’ambiance de cette 12ème célébration annuelle était vraiment à la fête, dans un esprit d’ouverture : même si 95% des hôtes étaient tamouls, la cérémonie était traduite en français au fur et à mesure, et le maire du 18ème a fait un discours. Je ne sais pas quelle est son orientation politique, mais dans son discours il a dit que l’on pouvait trouver le monde entier à Paris, et cela m’a rappelé la devise de So many Paris : le tour du monde en 20 arrondissements !

J’espère que ce nouveau voyage parisien vous a plu ! Si vous appartenez à une communauté qui organise des célébrations dans Paris, n’hésitez pas à nous faire signe :)

Cl.

Pratique 

Association Silambu

Page Facebook ici.

+++

Visualisez nos bonnes adresses #ParisVilleMonde en un seul coup d’œil sur notre carte Google Maps !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.