Paris secret : l’Asie au Jardin d’Agronomie Tropicale

Vous connaissez sûrement le bois de Vincennes. Vous connaissez sûrement aussi le Parc Floral de Paris…Mais connaissez vous le Jardin d’Agronomie Tropicale de Paris ?

Situé à la lisière du bois de Vincennes, côté Nogent-sur-Marne, ce jardin de 4,5 hectares est l’un des secrets les mieux gardés de Paris ! Ici l’on découvre un jardin sauvage, à peine entretenu, témoin d’une histoire mouvementée. Ce lieu a été tour à tour jardin d’essai colonial (1899), village de l’exposition coloniale de Paris en 1907, hôpital des colonies pendant la première guerre mondiale, lieu de mémoire, puis, après la décolonisation, lieu dédié à la recherche.

Aujourd’hui c’est avant tout un jardin, qui se visite, et qui à certains égards se cherche encore, à l’instar de la mémoire du passé colonial de la France. Certains pavillons d’exposition sont encore là, parfois en ruine ou envahis par les mauvaises herbes, d’autres ont été rénovés et connaissent une nouvelle jeunesse. Tous ont une histoire à raconter…

La porte chinoise
C’est le monument le plus emblématique du Jardin d’Agronomie Tropicale. La porte chinoise, en bois rouge, s’élève entre les pins de l’allée centrale du jardin, et date de l’exposition universelle de Paris de 1906. Elle était alors exposée sous la verrière du Grand Palais. Prenez la pose en dessous, nous vous garantissons que vos amis n’y verront que du feu si vous prétendez avoir été dans l’Empire du Milieu !
Jardin d'Agronomie Tropicale 01Jardin d'Agronomie Tropicale 02Le stûpa dédiée aux soldats cambodgiens et laotiens
Ce grand monument de pierre est au centre d’une clairière qui mêle pommes de pins et bambous. Il a été érigé en 1926 en mémoire des soldats cambodgiens et laotiens morts pour la France.
Jardin d'Agronomie Tropicale 03On y accède via un petit pont Khmer, en ciment, aussi appelé « pont aux najas, ou nagas » en référence aux 4 créatures qui l’encadrent et représentent des divinités khmères mi-hommes, mi-serpents.
Jardin d'Agronomie Tropicale 06Jardin d'Agronomie Tropicale 05L’esplanade du Dinh
Cette esplanade est presque irréelle.Jardin d'Agronomie Tropicale 14

Sur la gauche, un petit temple rouge vif en haut d’une volée de marche bordée de rampes dragons : il date des années 90, et se situe à l’emplacement du Dinh, ravagé par un incendie criminel en 1984. Le Dinh était à l’origine une maison communale édifiée à Thu Dau Mot en Cochinchine, devenu ici « Pagode du souvenir », en mémoire des soldats d’Indochine.
Jardin d'Agronomie Tropicale 09Jardin d'Agronomie Tropicale 11
Un imposant portique de pierre sino-vietnamien lui fait face, avec ses murs ouvragés ornés de mosaïques.
Jardin d'Agronomie Tropicale 10Jardin d'Agronomie Tropicale 13Au centre, un grande urne funéraire de bronze, copie des urnes du Palais impérial de Hue au Vietnam.
Jardin d'Agronomie Tropicale 15Jardin d'Agronomie Tropicale 12Les vestiges du village indochinois
Sur l’emplacement de l’ancien village indochinois, envahi par les bambous, peu de choses ont subsisté. Il y a le Pont tonkinois, qui passe au dessus d’une pièce d’eau remplie de grenouilles en été.

Il y a aussi le Pagodon chinois, qui accueillait le jour de ma visite quelques bâtons d’encens et une famille de pommes de pins.
Jardin d'Agronomie Tropicale 07Jardin d'Agronomie Tropicale 08Et, enfin, le bloc d’anthracite du Tonkin (tout est dit).
Jardin d'Agronomie Tropicale  5Le Pavillon de l’Indochine
Aujourd’hui parfaitement rénové, et entouré de palmiers, l’ancien Pavillon de l’Indochine de l’exposition universelle de 1907 accueille des expositions temporaires et certains locaux du CIRAD (Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement).
Jardin d'Agronomie Tropicale  2Sur les marches, de petites pousses de riz : c’est vrai que nous avons peu souvent l’occasion d’explorer des rizières à Paris, c’est l’occasion d’en prendre de la graine :-)
Jardin d'Agronomie Tropicale  3D’anciennes serres tropicales, en ruine et fermées au public, sont également présente dans le jardin. Une rénovation pourrait faire des merveilles…En attendant, on applaudit l’initiative de V’île Fertile, la ferme urbaine participative qui s’est installée à côté.
Jardin d'Agronomie Tropicale  7Jardin d'Agronomie Tropicale  6L’Afrique est également représentée dans le jardin…mais cela fera l’objet d’un prochain article. Pour rester encore un peu en Asie à Paris, pourquoi ne pas faire une balade du côté des Olympiades ?

Bonne visite,

Cl.

Pratique

Jardin d’Agronomie Tropicale 
45 bis avenue de la Belle-Gabrielle, 94130 Nogent-sur-Marne
RER (A) Nogent-sur-Marne, ou métro (1) Château de Vincennes, mais beaucoup de marche ensuite.

Le jardin ouvre tous les jours à 9h30. Sa fermeture dépend des saisons : renseignements ici.

Ferme participative V’île Fertile
Site internet et renseignements pratiques ici.

8 commentaires

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s