Promenade dans le Paris japonais

Ce que l’on désigne communément par l’appellation « quartier japonais de Paris » est un vaste triangle dont l’avenue de l’Opéra, la rue du Quatre Septembre et la rue Richelieu constitueraient les côtés. Cette implantation remonte aux années 60-70 environ, décennie qui voit l’ouverture des premiers commerces et restaurants nippons dans le quartier : ceux-ci accueillent dans un premier temps les Japonais qui descendaient pour affaires dans les hôtels proches du Louvre…puis les parisiens en quête d’exotisme !

Notre promenade dans le Paris japonais comprend de nombreuses escales, culinaires, culturelles, sucrées, salées…A vous de choisir où vous poserez vos paniers et vos baguettes !

Nous démarrons au 46 rue des Petits Champs, dans l’une des adresses japonaises les plus anciennes du quartier : l’épicerie Kioko, installée ici depuis 1972. Elle n’est pas bien grande, pourtant on y trouve, outre les classiques riz, thés, nouilles et biscuits, un rayons frais bien achalandé en fruits, légumes et champignons aux formes étranges, un espace surgelés, une large sélection de sakés, de la sympathique vaisselle, et même une machine à polir les grains de riz « comme des diamants » ! Petit plus non négligeable, Kioko vend derrière le comptoir de ravissants tote bags pour la modique somme de 1,80€.

Il n’y a qu’à traverser la rue pour arriver à notre deuxième étape : juste en face de Kioko, au numéro 61 de la rue des Petits Champs, se trouve Komikku, une librairie japonaise qui propose romans et livres pour enfants japonais, mais surtout un mur entier de mangas en tous genres. Le tout en français ! Le genre de librairie tenue par des passionnés qui sauront vous renseigner si vous avez envie de découvrir des ouvrages de BD japonaise. Komikku dispose aussi d’une joli sélection de boîtes à bento et autres accessoires pour composer vos déjeuners à emporter à la mode japonaise, à bon entendeur !

Suite de la promenade, Hakata Choten, au 53 rue des Petits Champs : c’est une excellente adresse pour déguster des ramen, ces nouilles de blé japonaises à déguster dans un bouillon bien chaud !

Petit détour par le très joli passage Choiseul. Au numéro 48 de cette galerie couverte du 19ème siècle se cache Box In Paris, une mini-boutique qui fait la part belle à Totoro. Peluches, bijoux, porte-clés, trousses…Vous trouverez ici votre bonheur à l’effigie de cet attachant personnage imaginé par Miyazaki.

C’est plus au nord que se trouve la prochaine escale de la balade : le joli Workshop Issé, aux étagères boisées, se trouve au 11 rue Saint Augustin et propose presque exclusivement des produits de petits producteurs et artisans japonais (« 20 collaborateurs et 200 ans d’histoires », une belle promesse !), allant du saké aux condiments en passant par une jolie sélection de plantes. La boutique organise souvent des dégustations !

Maison Issé - 4Maison Issé - 5Maison Issé - 3

Dans un tout autre style, la boutique Cool Japan, au 45 rue Sainte Anne, propose un large choix d’articles variés importés directement du japon, notamment de beaux vêtements traditionnels, de la vaisselle, des éventails en soie et un étonnant rayon d’objets à la feuille d’or !

A cet endroit de la promenade, plusieurs escales gourmandes s’offrent à vous. Nous allons les détailler ci-dessous, en commençant par celles de la rue Sainte-Anne, véritable colonne vertébrale de ce Paris japonais.

Tout d’abord Happa Tei, au 64 rue Sainte-Anne. Ici, on mange des okonomiyaki genres d’omelettes, garnies d’ingrédients coupés en petits morceaux, et cuites sur une plaque très chaude (notre post ici). C’est aussi le restaurant idéal pour goûter les takoyaki, boules de pâtes aux airs de choux salés, spécialité d’Osaka.

Puis, au 11 rue Chabanais, une pause s’impose chez Tomo, notre salon de thé japonais COUP DE COEUR absolu (notre post ici). Tout d’abord parce que sous vos yeux sont confectionnés ici dans les règles de l’art des dorayakis, ces petits pancakes très fins fourrés de pâte de haricot rouge azukis. La maison propose aussi d’inventives pâtisseries franco-japonaises réalisées tout en finesse, comme le Paris-Tokyo (déclinaison du Paris-Brest) ou le baba au whisky japonais. La carte des thés est parfaite également !

Les amateurs d’authenticité marqueront l’arrêt au 31 rue des Petits Champs, chez Kotteri Ramen Naritake, pour aspirer des nouilles ramen à partir d’un grand bol en plastique orange (notre article ici). Ici l’on vient surtout pour le (très riche) bouillon à base de graisse de dos porc. Les curieux pourront observer le ballet des marmites et des passoires depuis la devanture !

Autre adresse pour les amateurs de ramen, le Dosanko Larmen, au 40 rue Sainte Anne. Ici, on choisit entre plusieurs types de bouillon (dont les fameux miso blanc ou miso rouge), qui mijotent dans des marmites gigantesques, et les garnitures qui accompagnent les nouilles sont très variées : oeuf, maïs, soja, chashu, ciboule…

Pour un repas sur le pouce à la mode japonaise, filez au comptoir d’Omusubi Gonbei Paris Palais Royal, 27 rue des Petits Champs, pour commander des onigiris garnis de toutes sortes de choses (saumon, thon, crevettes épicées, prune salée, edamame-sardines…).

La prochaine pause est peu commune, puisqu’il s’agit d’une fromagerie japonaise ! Le Salon du Fromage Hisada, au 47 rue Richelieu, a ouvert en 2004. Mais sa présidente Mme Hisada, n’en était pas à sa première fromagerie, puisqu’elle avait déjà ouvert un lieu qui lui était dédié en 1985 à Tokyo. Chez Hisada, on retrouve une belle sélection de fromages français, mais aussi des trouvailles fusion, comme le chèvre frais au wasabi, ou bien des fromages affinés au whisky japonais ou au saké.

Juste à côté, au 45 rue Richelieu, vous pourrez faire halte dans un izakaya, un bistrot japonais qui fait la part belle aux tapas nippones et au saké (admirez les superbes tonneaux en devanture !), avec à la carte des plats simples mais fins et authentiques : poulet ou boeuf teriyaki, poitrine de porc mijotée au saké, ebi (gambas) grillées, unaju (anguille servie avec du riz). Vous êtes chez Issé Isakaya, un lieu auquel nous avons consacré un article à part entière !

L’exploration du Paris japonais se poursuit par la rue Villedo. La rue Villedo est petite par la taille mais elle regorge d’adresses que nous affectionnons tout particulièrement, et ce dès le numéro 1 avec Kunitoraya. Cette adresse aux murs de brique façon Brooklyn est spécialisée dans le udon, cette nouille du sud-ouest  japonais à base de farine de riz, à déguster en bouillon l’hiver, ou avec une sauce froide l’été (lire notre article ici).

Un peu plus loin dans la rue, un atelier d’ikebana. Nous avons toujours rêve d’en savoir d’avantage dans cet art floral japonais où chaque tige, chaque fleur a sa place. En attendant, on peut toujours regarder professeur et élèves appliqués composer leurs arrangements à travers la vitre…

Juste en face, au 8 rue Villedo, la Maison Wa, un lieu pluriel comme on les aime, dédié à l’artisanat et à la créationjaponais. Expositions dans l’espace Densan, séminaires, rencontres, boutique…L’offre de ce bel espace est vaste et nous vous encourageons à y faire un tour !

Notre promenade dans le Paris japonais continue au bout de la rue Villedo, au 16 rue Sainte Anne, dans une boulangerie-pâtisserie franco-japonaise. Chez Aki Boulangerie, les brioches sont marbrées de matcha & azuki (haricot japonais), les pains sont au melon, les opéras sont au thé vert, et les mille-feuille au yuzu. On y mange sur le pouce !

Juste en face, à l’angle des rues Villedo et Sainte Anne, amateurs de street art levez la tête : le quartier a même son propre Space Invader !

Nous bouclons la boucle de cette promenade au 16 rue Sainte Anne, chez Cadeau Ya, une petite boutique de poche dans laquelle on trouve de la petite décoration japonaise. Nous y avons aimé la sélection de papeterie ainsi que quelques jolis exemplaires de céramique !

Et vous, quelles sont vos escales favorites dans le Paris nippon ?

Cl. & Co. 

Pratique

Epicerie japonaise Kioko
46 rue des Petits Champs, 75002 Paris
01 42 61 33 65
Site web et horaires ici, page Facebook ici.

Librairie japonaise Komikku
61 rue des Petits Champs, 75002 Paris
01 40 20 93 44
Site web et horaires ici, page Facebook ici.

Restaurant de ramen Hakata Choten
53 rue des Petits Champs, 75002 Paris

Boutique Box In Paris
48 passage Choiseul, 75002 Paris

Workshop Issé
11 Rue Saint-Augustin, 75002 Paris
01 42 96 26 74
Site web et horaires ici

Restaurant Kotteri Ramen Naritake
31 rue des Petits-Champs, 75001 Paris
01 42 86 03 83
Pas de site web.

Restaurant Dosanko Larmen
40 rue Sainte Anne, 75002 Paris
01 42 61 11 59
Page Facebook ici

Cool Japan
45 rue Sainte Anne, 75002 Paris
01 42 60 20 85
Site web ici

Restaurant Happa Tei
64 rue Sainte Anne, 75002 Paris
01 42 96 60 40

Pâtisserie et Salon de Thé Tomo
11 rue Chabanais, 75002 Paris
Site internet ici

Omusubi Gonbei Paris Palais Royal
27 Rue des Petits Champs, 75001 Paris
09 84 17 60 18
Page Facebook et horaires ici

Fromagerie Hisada
47 rue de Richelieu, 75001 Paris
01 42 60 78 48
Site web et horaires ici

Issé Izakaya
45 rue de Richelieu, 75001 Paris
01 42 96 26 60
Site web ici

Kunitoraya
1 rue Villedo, 75001 Paris
01 47 03 33 65
Un site internet et horaires ici, page Facebook ici

Maison Wa
8 Rue Villedo, 75001 Paris, France
www.maisonwa.com
01 40 26 66 70

Aki Boulangerie
16 rue Sainte Anne, 75001 Paris
Site internet et horaires ici

Boutique Cadeau ya
16 rue Sainte Anne, 75001 Paris
01 42 61 72 97
Page Facebook ici

13 commentaires

  1. Super article, il y a même quelques adresses que je ne connaissais pas encore. Mes adresses préférées ? Vous en avez cité une : Hakata Choten. Mais il y a aussi Atsu Atsu, Kintaro et Udon Jubey :)

    Aimé par 1 personne

  2. Merci les filles pour cette promenade au coeur du quartier japonais !
    Pour ma part, côté escales japonaises, j’aime bien manger un bol de nouilles au comptoir chez Udon Jubey (39 rue Ste-Anne) ou me prendre un bento à emporter chez Juji-ya. Et puis, mon petit rituel c’est d’aller à la librairie voyageurs du monde pour glaner quelques bouquins de voyage pour prolonger la balade :)

    Aimé par 1 personne

  3. super article ! A l’occasion, faites un tour à Kosyuen rue St Honoré, ils font un ochazuké délicieux et y déjeuner me fait penser à Tomo (best spot in town !!)

    Aimé par 1 personne

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.