Balade indochinoise à Paris : le quartier des Olympiades ou Triangle d’Or

Après notre balade dans le Paris de l’Afrique à la Goutte d’Or et notre balade dans le Paris de l’Inde et du Sri Lanka dans le quartier de La Chapelle, place aujourd’hui à notre balade dans le Paris de l’Asie dans le quartier des Olympiades.

Le 13ème arrondissement est une évidence, lorsque l’on pense à un tour du monde à Paris. Ce n’est pas le seul quartier de Paris où l’Asie règne en maître, mais c’est celui sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui, en vous emmenant en promenade dans le « Triangle d’Or », délimité par les avenues de Choisy et d’Ivry et le boulevard Masséna.
Triangle dOr Chinatown Paris 1Berceau de l’immigration indochinoise depuis les années 50, puis 70 et 80 (les guerres en Asie du Sud Est apporteront chacune leur lot de réfugiés), le « Chinatown parisien » est bien plus qu’un simple quartier chinois : c’est un éco-système complexe représentant à peu près tous les pays de la péninsule indochinoise dans un embrouillamini de restaurants, salons de thés, bazars colorés, supermarchés, lieux de culte…
Avenue d Ivry Paris 1Pour découvrir ce quartier où les idéogrammes sont rois, rien de mieux que de s’y promener tout un samedi après-midi, de préférence avec un petit creux, pour être à même de goûter à toutes les bonnes choses que vous croiserez sur votre route. On vous souffle simplement les incontournables…

La terrasse des Olympiades, ou « La Dalle »
Au cœur du quartier des Olympiades, il y a « La Dalle ». Grande terrasse entourée de tours, portant chacune le nom d’une ville ayant accueilli les Jeux Olympiques (d’où Olympiades !), la dalle est l’emblème du quartier. Sur la Dalle, il y a des commerces, aux toits qui rappellent ceux des pagodes asiatiques. Il s’agit en fait d’une jolie coïncidence : à l’origine, l’architecte voulait évoquer les toiles tendues qui couvrent les étales des marchés parisiens !Quartier des Olympiades : La Dalle 4

Dalle Olympiades - 1

Par beau temps, quel bonheur de s’attabler en terrasse, pour une crêpe vietnamienne ou une poignée de rouleaux de printemps croustillants !

Quartier des Olympiades : La Dalle 1

Les hautes tours qui encadrent la Dalle sont nées du programme d’aménagement « Italie 13 ». A la toute fin du 19ème siècle, ces terrains étaient ceux de l’usine automobile Panhard et Levassor, qui construisit la première voiture parisienne. Cette usine est d’ailleurs le berceau de l’immigration asiatique dans le quartier. Dans les années 30, on y dénombre près d’un milliers de travailleurs chinois. Mais quand l’usine ferme ses portes dans les années 60, ce sont des kilomètres carrés de friche industrielle qu’il faut réinvestir (il reste un seul bâtiment, au bout de l’avenue d’Ivry). Si ces tours sont boudées par les Parisiens, elles sont plébiscitées par les immigrés asiatiques qui arrivent en France à cette période.Quartier des Olympiades : La Dalle 3

Dalle Olympiades - 2

Sous la Dalle, il y a des kilomètres (ou presque !) de galeries couvertes : magasins de téléphones portables, bijouteries, banques, tailleurs : se promener ici et regarder les jeunes du quartier faire leurs emplettes c’est trouver un petit morceau d’Asie à Paris.
Quartier des Olympiades : La Dalle 6patisserie-sweet-paris-hong-kong-taiwan-7Sur la Dalle, du côté du 44 avenue d’Ivry, se trouve aussi le lieu de culte d’une communauté originaire de Canton : le Centre Teochew de méditation boudhique. Vous apercevrez ses tuiles vertes et sentirez ses bâtons d’encens depuis la Dalle. N’hésitez pas à pousser la porte, et à demander une brochure à l’accueil, après vous être déchaussés bien sûr.
Centre Teochew de meditation boudhique Paris 2Centre Teochew de meditation boudhique Paris 1

La première salle du temple est une salle communautaire, avec une grande table en bois. Claquettes en plastique aux pieds, on gravit les quelques marches qui mène à la salle de prière. Là se trouvent trois autels, parés d’offrandes, de fruits, d’encens. L’autel principal abrite trois statues, surnommées les Trois Joyaux.

Centre Teochew - 1Centre Teochew - 3

Le long des murs  sont postées 18 statues impressionnante, presque grandeur nature, qui représentent les Luohan, ou Gardiens de la Loi. Chacun a son rôle bien défini, indiqué sur une petite pancarte à ses pieds : « celui qui tient le bol », « celui qui dompte le dragon », « celui qui fait rire les lions », « celui aux longs sourcils », « celui qui se nettoie les oreilles »…

Centre Teochew - 4Centre Teochew - 2

L’avenue d’Ivry

C’est le point de départ du fameux Grand Défilé du Nouvel An Chinois, organisé chaque année dans le 13ème arrondissement depuis 1986.

defile-du-nouvel-an-chinois-paris-4defile-du-nouvel-an-chinois-paris-1L’avenue d’Ivry se doit d’être parcourue en long, en large et en travers, tant elle regorge de merveilles. Deux stops sont quasiment obligatoires : Paristore, dont les dragons de pierre gardent l’entrée au numéro 43, et Tang Frères, au numéro 48. Tous deux sont LES supermarchés asiatiques de Paris, et tous deux proposent quantité de fruits exotiques, raviolis surgelés, pâtes fraîches, viandes et poissons, etc…

Ils ont chacun leurs avantages : Paristore propose un VRAI rayon vaisselle, duquel il est difficile de repartir sans un énième joli bol ou un panier vapeur.
Paristore avenue d Ivry Paris 2Paristore avenue d Ivry Paris 1Tang Frères vaut le détour rien que pour une série de photo devant sa jolie fresque en rouge et blanc, le long du parking. C’est ici que nous avons acheté les petits pâtés au porc de notre apéritif vietnamien !
defile-du-nouvel-an-chinois-paris-11Tang Freres avenue d'Ivry 1

Le weekends, des étales s’installent à même le trottoirs, les grands sacs jaunes de Tang Frères, bien reconnaissables, débordant de produits frais.

Devant Tang frères - 1

En face ou presque, au numéro 81, Big Store, sorte de maraîcher asiatique, offre également un très large choix de fruits et légumes exotiques.
Big store avenue d'Ivry 2Big store avenue d'Ivry 1Au niveau du numéro 70, empruntez le passage souterrain qui mène au parking. Vous apercevrez au loin des lanternes rouges. Approchez : bienvenue à l’Autel du Culte de Bouddha.

Autel du culte de Bouddha rue du Disque Paris 1Ce lieu de culte, avec ses bougies, son encens, ses fleurs colorées et ses statues dorées, le tout dans un couloir de parking, est à première vue surréaliste. Mais touchant aussi : à l’intérieur de ce temple taoïste et bouddhiste, on joue (les papis du quartier se défient au mah-jong ou au xiang-qi), on prie (déposez un sous dans le tronc de l’autel et faites un voeux !), on regarde les dizaines de photos punaisées au mur.
Autel du culte de Bouddha rue du Disque Paris 2Autel du culte de Bouddha rue du Disque Paris 3Après le Nouvel An Chinois, l’air est saturé d’encens et les autels regorgent d’offrandes.

autel-de-bouddha-rue-du-disque-paris-5autel-de-bouddha-rue-du-disque-paris-7autel-de-bouddha-rue-du-disque-paris-4

Un peu plus haut, au croisement avec la rue Simone Weil, la Pâtisserie Saison ravit les gourmands depuis son ouverture dans les années 80 : arrêtez-vous pour un bubble tea, un gâteau à la pâte de soja, ou bien une tartelette aux oeufs (on en parle ici!). Les gâteaux de mariage sont quant à eux exposés en vitrine, à grands renforts de dragons en crème colorée. Pour déguster tout cela, rendez-vous dans un petit square caché sur la place Baudricourt.
Patisserie Saison avenue d Ivry Paris 5Patisseries Saisons Paris 13 2L’avenue d’Ivry est aussi une belle occasion de (re)découvrir le banh mi, ce savoureux sandwich vietnamien à base de baguette. Plusieurs de nos adresses préférées pour manger un banh mi à Paris se trouvent en effet sur cette avenue : le Khai Tri, au numéro 93 (notre préféré), et le Thieng Heng, au numéro 50. 
Banh mi - Thieng Heng - Avenue d'Ivry - Paris 3defile-du-nouvel-an-chinois-paris-7Dernier stop sur l’avenue d’Ivry, le magasin/salon de thé l’Empire des Thés, au numéro 101 : il est très bien fourni en thés et accessoires autour du thé (théières, boîtes,…).

empire des thés - 1

L’avenue de Choisy 
Autre grande artère du Chinatown parisien, l’avenue de Choisy regorge également de restaurants chinois ou vietnamien. Rendez-vous au numéro 39 chez le cantonais Li Ka Fo pour découvrir les brioches de porc laqué, et les marmites de tofu.

Li Ka Fo - 6On vous recommande aussi de partager une dizaine de plats au Tricotin, au numéro 15 : avec sa grande salle et ses serveurs affairés, il rappelle bien l’ambiance des restaurants en Asie.

Juste à côté regardez bien le Mac Donald avec sa façade couverte d’idéogrammes : maintenant vous savez comment s’écrit Mac Do en mandarin !
Mac Donald avenue de Choisy Paris 1Au 27 avenue de Choisy, une façade arbore une fresque (un peu effrayante il faut le dire) intitulée « De tous pays viendront tes enfants ». Il s’agit de Notre-Dame-de-Chine, église catholique chinoise. Plus qu’un lieu de culte, Notre-Dame-de-Chine fait aussi centre de langue, et est un vrai lieu de vie pour la communauté franco-chinoise du 13ème.Notre Dame de Chine Paris 1Notre Dame de Chine Paris 2

Pour accéder à l’église, il faut passer le portail entre le bâtiment à la fresque et l’église Saint-Hippolyte, juste à côté. La porte de Notre-Dame-de-Chine est un un peu plus loin sur la droite. La particularité de cette église – outre les bibles et prières écrites en chinois – est sa disposition en arc de cercle autour de l’autel, renforçant le sentiment de communauté et la proximité avec l’officiant.

Notre Dame de Chine - 1

En sortant de Notre-Dame-de-Chine, ne manquez pas les deux magnifiques fresques qui ornent les façades des immeubles sur le trottoir d’en face : le Tourbillon de sardines de l’artiste portugais Pantónio (la plus haute d’Europe avec ses 66 mètres !), et le Héron Bleu de l’artiste français Stew.

Héron Bleu - 1

C’est la fin de notre promenade indochinoise à Paris. Si vous avez encore un creux après tout ça, direction la rue Nationale et son Pho Bida Vietnam, où est servi un pho qui vaut le détour : c’est peut être le meilleur de Paris !
Le Pho Bida A très bientôt pour de nouvelles adresses cosmopolites,

Cl & Co. 

+++

Visualisez nos bonnes adresses #ParisVilleMonde en un seul coup d’œil sur notre carte Google Maps !

24 commentaires

  1. Dans ce quartier, on notera que la gare ferroviaire de Paris Gobelins est située sous la datte. Son potentiel logistique pourrait servir les intérêts des parisiens dans les années à venir. Plus d’informations sur petiteceinture.org

    J'aime

  2. Derrière le Tricotin ( surfait) essayer de testér le restaurant chinois New World, des marmites délicieuses, du tofu bien cuisiné & aussi des desserts quelques fois étranges

    J'aime

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.